Jool/fr

From Kerbal Space Program Wiki
< Jool
Revision as of 19:36, 5 October 2013 by Hemsley Jenkins (talk | contribs)
Jump to: navigation, search

Jool/Data

Jool est une géante gazeuse et la cinquième planète du système Kerbolaire. Elle est le plus éloigné des cinq planètes et la plus difficile à atteindre. Cependant, elle est l'une des cibles les plus attrayantes pour les missions, en raison de son système vaste et complexe de cinq lunes:Laythe, Vall, Tylo, Bop et Pol . Les orbites des trois premières lunes sont alignées et il n'est pas rare de se faire capturer par d'autres lunes que celle que l'on visait au départ.

Atmosphère

Aérofreinage dans l'atmosphère de Jool.

Bien que Jool a un rayon dix fois supérieur à celui de Kerbin, son atmosphère commence tout juste deux fois plus haut (138,2 km). Elle est extrêmement dense, bien adaptée pour un aérofreinage à partir d'une interception interplanétaire à grande vitesse. Orbiter juste à l'extérieur de l'atmosphère vous donnera une période de 94,7437 minutes, et une vitesse de 6.785 m / s. En général, vous n'avez pas besoin de descendre plus bas que 60 km pour aérofreiner.

En général, la pression atmosphérique sur Jool à une altitude exprimée en mètres est:

Plus près de la surface, la physique du jeu commencent à se briser. Grâce à son atmosphère très épaisse, la vitesse terminale est si faible qu'un léger vaisseau spatial n'aura même pas besoin d'un parachute ou d'une rétrofusée. Il n'est pas impossible de se poser sur sa surface solide, bien que les engins spatiaux sont inévitablement et invariablement dévorés par le Kraken. Si un kerbonaute est mis en EVA, il ne sera pas tué, ce qui permet des atterrissages sacrificiels à sens unique possibles.

Reference Frames

Avance rapide Altitude minimum
Partout
5× 200 000 m (sortie de l’atmosphère)
10× 200 000 m (sortie de l’atmosphère)
50× 200 000 m (sortie de l’atmosphère)
100× 200 000 m (sortie de l’atmosphère)
1 000× 300 000 m
10 000× 600 000 m
100 000× 1 200 000 m


Satellites naturels

La lune d'océan Laythe, sur le point de transit de Jool.

Jool possède cinq satellites naturels :

  • La lune d'océan Laythe, actuellement la seule lune possédant une atmosphère, est la plus proche à la plus grande de Jool et la seconde plus grande de ses lunes. En raison de sa vitesse orbitale élevée, elle est assez difficile à atteindre.Après Eve, sa taille et sa composition le rend le corps céleste le plus semblable de Kerbin
  • La lune de glace Vall, qui est la troisième plus grande et la deuxième plus proche. Sa trajectoire orbitale et sa vitesse lui permet de siéger presque exactement entre Laythe et Tylo.
  • La lune rocheuse Tylo, similaire à laMun de Kerbin, même si elle a une gravité similaire àKerbin. Il est le troisième et le plus grand corps en orbite autour de Jool, et est peut-être le plus facile des quatre à atteindre, avec une orbite stable, une gravité importante , et une (relativement) faible vitesse orbitale.
  • L'astéroide capturé Bop, le plus petit corps en orbite autour de Jool. Du à sa lointaine et exentrique orbite et à sa faible gravité, il est difficile à atteindre.
  • L'autre astéroide capturé Pol, nouveauté de la 0.18, est situé au delà de l'orbite de Bop et possède une très faible gravité. Son nom vient de sa ressemblance avec un grain de pollen.

Laythe, Vall et Tylo sont dans une résonance de Laplace, avec des périodes orbitales de 1:2:4 respectivement. Bien que les lunes peuvent facilement s'éclipser entre elles et Jool, elles n'en ont pas.

Gallerie

Anecdotes

  • Jool a à peu près le même rayon équatorial que la Terre et Vénus.

Mises à jour

0.17
  • Publication initiale
0.18
  • Ajout de Pol