Convert-O-Tron 250/fr

From Kerbal Space Program Wiki
Jump to: navigation, search
Convert-O-Tron 250
Image de la pièce
Convertisseur par
Kerbodyne

Taille Grand
Coût (total) 8 000,00 Funds
Masse (total) 4,25 t
Traînée 0.2
Température maximale 2000 K
Tolérance d'impact 7 m/s
Recherche Advanced science tech.png Technologie scientifique avancée
Coût pour débloquer 24 000 Funds
Depuis la version 1.0
Nom de la pièce dans le code ISRU
Inputs
Charge électrique 30 ⚡/s
Minerai 0.5 Units of fuel/s
Outputs
Ergol liquide 0.45 Units of fuel/s
Oxydant 0.55 Units of fuel/s
Inputs
Charge électrique 30 ⚡/s
Minerai 0.5 Units of fuel/s
Output
Monergol Units of fuel/s
Inputs
Charge électrique 30 ⚡/s
Minerai 0.45 Units of fuel/s
Output
Ergol liquide 0.9 Units of fuel/s
Inputs
Charge électrique 30 ⚡/s
Minerai 0.55 Units of fuel/s
Output
Oxydant 1.1 Units of fuel/s


Le Convert-O-Tron est un convertisseur introduit dans la version 1.0, et bien plus efficace que son petit frère, le Convert-O-Tron 125.

Utilisation

Le Convert-O-Tron 250 est une pièce qui consomme du minerai et de l'électricité pour produire divers combustibles et de la chaleur. Une seule des quatres conversions peut fonctionner en même temps : carburant liquide (El), et oxidant (Ox) avec un rapport de 9:11 utilisé par la plupart des moteur de fusées, El seul, Ol seul, ou Monergol. Chaque recette en cours d'éxecution consomme du minerai et de l'électricité produisant ainsi du combustible et de la chaleur perdu. Le fait d'avoir un ingénieur expérimenté à bord accèlérera considérablement le processus, mais n'amélirera en rien l'efficacité. La chaleur sera toujours produite à un taux fixe de 200 kW, quel que soit le personnel, nécessitant des radiateurs. Notez que l'objet est limité par un refroidissement maximal de 200 kW, ce qui signifie qu'elle est incapable d'utiliseer plus de 200 kW de refroidissement, en tant que telle, elle surchauffera lors de l'exécution de 3 recettes ou plus, ce qui réduira la puissance du Comvert-O-Tron.

L'utilisation du Convert-O-Tron à la surface d'une planète ou d'une lune peut être très efficace. Il faut avoir un transporteur qui peut transporter du combustible de l'astre à l'orbite et en garder une partie comme charge utile. Il peut aussi transporter du minerai mais il devra avoir du carburant pour le décollage et l'attérissage. Une troisième solution d'avoir une Convert-O-Tron sur le transporteur le rendant ainsi plus flexible.

Les installations de surface peuvent utiliser des rovers avec des ports d'amarrage afin de transporter le carburant entre le convertisseur le vaisseau de transport de carburant. Inversement, l'engin de transport ou la rafinerie peuvent se déplacer sur roues pour s'ammarer et transfèrer du carburant sans rover inttermédiaire. Au lieu des ports, le Grapin avancé doit être utilisé lorsqu'il est disponible car il est beaucoup plus facile à connecter Les transporteurs de minerai n'ont qu'à ramener des forets à la surface et peuvent décoller directement après que leurs réservoirs soient pleins.

Un vaisseau sur un astéroïde avec un Convert-O-Tron 250 peut être plus efficace puisqu'il n'y a pas de pesanteur. On peut aussi modifier l'orbite de l'asteroïde.

Flux de ressources et priorité

Les Convert-O-Tron ne sont en aucun cas soumises à des restrictions d'alimentation croisée. Un Convert-O-Tron peut remplir des réservois de l'autre côté des pièces "alimentation croisée désactivée" même lorsque l'option "transfert croisé de ressources" est définie.

Efficacité

La conversion de minerai en carburant liquide et ou ou comburant conserve la masse: le minerai brut est 2 fois plus dense mais génère 2 unités pour 1 minerai consommé. Il est possible d'alimenter le convertisseur avec des piles à combustibles une partie du carburant liquide et du comburant, éliminant ainsi le besoin de panneaux solaire ou de coûteux RTG, bien que cela baisse l'efficacitée passant de 1 : 1 à 1 : 0.925 (ou moins, si la pile à combustible est également utlisée pour alimenter uneforeuse), ce qui la rend plus adaptée aux installations de surface, où le rapport de conversion n'a pas d'interèt.

La conversion en monergol est nettemnet moins efficace que le combustible, avec un rapport de 1 : 0.8. Le faible ISP des moteurs de monergol aggravent ce problème. Cependant, la capacité de la station de ravitaillement peut permettre un stockage plus petit, ce qui peut légèrement amélirer l'efficacité poussée/poids des autres moteurs.

En l'absence d'équipage, le taux de "charge" nominal de chaque recette n'est que de 5% (0.05) du taux indiqué. Le taux effectif final est en outre multiplié par l'efficacité thermique, la consommation de minerai et la production de combustible. Lorsque le vaisseau a un ingénieur à bord, le tau s'amélirore en fonction du plus haut niveau (Lv) de 20% (Lv0), 40% (Lv1), 60% (Lv2), 80% (Lv3), 100% (Lv4), 120% (Lv5) ; pour des taux finaux de 25%, 45%, 65%, 85%, 105%, 125%. Des ingénieurs supplémentaires au-delà du premier n'offrent aucun avantage, seul le niveau le plus élevé s'applique, pour un ,nombre illimité de Convert-O-Trons.

Le taux de conversion maximal par un Convert-O-Tron 250 avec les 3 recettes de combustible et un ingénieur niveau 5 totalise les élements suivant (énergie, carburant liquide, comburant) :

  • (112.5, 1.6875, 2.0625)/s
  • (6750, 101.25, 123.75)/min
  • (405*10^3, 6075, 7425)/h
  • (2.43*10^6, 36.45k, 44.55*10^3)/Jour (6 heures).


Description

« Cette centrale de traitement mobile peut extraire des traces infimes d'oxygène et d'hydrogène des matériaux bruts et les décomposer en éléments combustibles utiles. Son efficacité augmente si un ingénieur talentueux est aux commandes. Ces modules fonctionnent le mieux à leur température idéale et comportent une fonction d'arrêt automatique en cas de surchauffe. Vous pouvez utiliser des radiateurs pour dissiper la chaleur excessive.

Kerbodyne

 »

Mise à jour

1.0.5
  • Arrêt automatique, nouvelle description ajoutée, nouveau nom
1.0
  • Ajout