LV-N "Nerv" Atomic Rocket Motor/fr

From Kerbal Space Program Wiki
Jump to: navigation, search
Propulseur atomique LV-N "Nerv"
Image de la pièce
Moteur à ergols liquides par
Décharge Jebediah Kerman et Pièces détachées SARL

Taille Petit
Coût (total) 10 000,00 Funds
Masse (total) 3,00 t
Traînée 0.2
Température maximale 2500 K
Tolérance d'impact 12 m/s
Recherche Tech tree nuclear propulsion.png Propulsion nucléaire
Coût pour débloquer 45 000 Funds
Depuis la version 0.17
Nom de la pièce dans le code liquidEngineLV-N
Moteur à ergols liquides
Poussée maximale (1 atm) 13,88 kN
(vacuum) 60,00 kN
Isp (1 atm) 185 s
(vacuum) 800 s
Consommation 1,53 Units of fuel/s


Poussée vectorielle Non
Environnements de test
En surface Oui
Dans l'océan Non
Sur le pas de tir Non
Dans l'atmosphère Oui
En vol suborbital Oui
En orbite Oui
Sur une trajectoire de libération Oui
Amarré Non
Test par décl. de l'étage Oui
Testable manuellement Oui

Le Propulseur atomique LV-N "Nerv" est un moteur de fusée à faible poussée mais avec une efficacité importante. Il est inspiré de la propulsion thermique nucléaire qui utilise un réacteur à fission pour chauffer le carburant et le projeter pour générer de la poussée (contrairement à une fusée normale qui allume le carburant et utilise l'énergie de la réaction comme poussée.

Description

« Malgré le vilain trèfle radioactif peint sur ce propulseur, son échappement radioactif et sa tendance à surchauffer, le propulseur atomique LV-N est inoffensif. En général. Notez que le LV-N est le seul propulseur de la gamme LV à ne fonctionner qu'avec de l'ergol liquide. Le futur sera radieux !

Décharge Jebediah Kerman et Pièces détachées SARL

 »

Utilisation

Le LV-N a une poussée faible et une grand masse (3 tonnes), ce qui le classe dans les pires moteurs de fusée à ergol liquide en termes de ratio poids/poussée. Il n'est donc pas conseillé pour faire des atterrissages rapides ou puissants. Son Isp atmosphérique est très faible, ce qui ne lui permet pas d'agir efficacement sur des planètes contenant de l'air ou à forte pression atmosphérique.

Cependant, en dehors de l'atmosphère, l'efficacité du LV-N grimpe en flèche et dépasse tous les autres moteurs à ergol liquide avec un Isp dans le vide à 800s. Cette efficacité lui octroie une place dans les étages supérieurs et pour les voyages interplanétaires. De plus depuis la version 1.0, ce moteur ne consomme que de l'ergol liquide, il est donc conseillé de construire une fusée avec des réservoirs sans oxydant, soit en les vidant avec une valve ou avant le décollage, soit en utilisant des réservoirs prévus à cet effet. C'est cette économie de masse qui lui permet de rivaliser avec le LV-909 "Terrier" lorsqu'il faut transporter des charges très lourdes.

Avant la version 1.1.3, le LV-N avait tendance à surchauffer à pleine puissance notamment pendant les poussée longues, c'est pour cette raison que beaucoup d'images de vaisseaux montraient des radiateurs déployés sur les vaisseaux équipés de ce moteur.

Le LV-N fait à peu près la même taille que le RE-M3 Grand-Voile et le poser sur la surface d'une planète demande des efforts d'ingéniosité pour déployer des pieds d’atterrissage autour.

Le saviez-vous ?

  • Avant la version 1.0, le LV-N consommait du carburant liquide et de l'oxydant, alors que les fusées à propulsion thermique nucléaire pouvaient consommer n'importe quel carburant sans oxydant. Squad/fr ne pouvait pas rajouter d'autres réservoirs dédiés mais depuis l'arrivée des avion spatiaux la contrainte a été levée.
  • Le LV-N a deux cloches qui peuvent être affichées ou non dans l'éditeur.
  • Le surnom "Nerv" viendrait de NERVA, un programme de la NASA pour créer une fusée thermique nucléaire

Changements

1.0
  • Le LV-N ne consomme plus que du carburant liquide.
  • Il n'a plus de cardan.
  • Nouveau coût : 10000.
  • La masse passe de 2.25 à 3 tonnes.
  • Changement de l'Isp passé 1atm.
0.24
  • Le coût passe de 1700 à 8700.
0.22
  • Ajout d'un alternateur pour produire 5.0 charge électrique par seconde.
0.17
  • Introduit.