Eve/fr

From Kerbal Space Program Wiki
< Eve
Jump to: navigation, search
Eve
Eve
La planète Eve vue depuis l'orbite.
Planète orbitant Kerbol
Caractéristiques orbitales
Demi-grand axe 9 832 684 544 m [Note 1]
Apoapside 9 931 011 387 m [Note 1]
Périapside 9 734 357 701 m [Note 1]
Excentricité orbitale 0.01
Inclinaison orbitale 2.1 °
Argument du périapside 0 °
Longitude du nœud ascendant 15 °
Anomalie moyenne 3.14 rad (à 0s HU)
Période orbitale sidérale 5 657 995 s
261 d 5 h 39 m 55.1 s
période orbitale synodique 14 687 035,5 s
Vitesse orbitale 10 811 - 11 029 m/s
Caractéristiques physiques
Rayon équatorial 700 000 m
Périmètre équatorial 4 398 230 m
Superficie 6,1575216×1012 m2
Masse 1,2243980×1023 kg
Paramètre gravitationnel standard 8,1717302×1012 m3/s2
Densité 85 219,677 kg/m3
Gravité de surface 16,7 m/s2 (1.701 g)
Vitesse de libération 4 831,96 m/s
Période de rotation sidérale 80 500,000 s
3 d 4 h 21 m 40 s
Journée solaire 81 661,857 s
3 d 4 h 41 m 1.9 s
Vitesse de rotation sidérale 54,636 m/s
Orbite Synchrone 10 328,47 km
Sphère d'influence 85 109 365 m [Note 1]
Caractéristiques atmosphériques
Présence d'une atmosphère ✓ Oui
Pression atmosphérique 506,625 kPa
5 atm
Hauteur de l'atmosphère 90 000 m
5,0×10-6 atm
Températuremin -113.13 °C 160.02 K
Températuremax 146.85 °C 420 K
Présence d'oxygène × Non
Multiplieur scientifique
Surface 8
Éclaboussé 8
Basse atmosphère 6
Haute atmosphère 6
Espace proche 7
Espace extra-atmosphérique 5
Récupération 5

  1. 1.0 1.1 1.2 1.3 Les distances sont données depuis le centre des astres, pas depuis la surface (à l'inverse du jeu)

Eve est la seconde planète la plus proche de Kerbol et le second plus gros corps céleste orbitant autour. Elle a un aspect violet et possède une petite lune, un astéroïde capturé baptisé Gilly. Bien que n'ayant pas grand chose à voir avec cette planète, Eve est censée être l'équivalent de Vénus.

Eve est la planète la plus proche de Kerbin et la plus facile à atteindre, requérant le moins de Delta-V de toutes les planètes. Bien qu'ayant une taille similaire à Kerbin elle possède une gravité beaucoup plus importante et une atmosphère très épaisse (plus de 95 000m) rendant l'atterrissage plus facile, tandis qu'en repartir sera plus difficile.

Description en jeu

« Eve est l'un des corps les plus imposants, et les plus visibles, surtout à cause de sa teinte très, très violette.

Certains la considèrent comme une planète sœur de Kerbin. Enfin, sans compter le violet, l'atmosphère toxique, et les températures et pressions extrêmes. En fait, elle n'a rien à voir du tout, si ? Qui sont ces charlatans ?

Société Astronomique Kerbale

 »

Topographie

La surface d'Eve ressemble à celle d'une des Lunes de Saturne, Titan. Elle possède de nombreux océans, entre lesquels on trouve de grands continents relativement plats. On trouve quelques pics montagneux, mais à part cela, la surface émergée consiste principalement en collines qui ressembles à des dunes de sables violettes. Celles-ci sont tachetées de petits rochers, usés, sans aucun doute, par la pression, la température, et les vents de la planète. La surface d'Eve est également couverte de cratères. La plus haute montagne culmine à 7526 m.

Atmosphère

Temperature et pression de l'atmosphère d'Eve en fonction de l'altitude.
Comparaison des atmosphères d'Eve et de Kerbin

Eve possède une atmosphère extrêmement dense, d'une masse d'environ 1.9×1017 kg, une pression au niveau de la mer de 506,625 kPa (5 atm) et une profondeur de 90 000 mètres. En comparaison avec l'atmosphère de Kerbin, celle d'Eve a une masse 4 fois plus importante et une pression 5 fois supérieure au niveau de la mer. À une altitude de 10 577 mètres sur Eve, la pression est celle au niveau de la mer sur Kerbin (1 atm). La pression au sommet de la plus haute montagne d'Eve est de 1,5 atm.

La masse molaire moyenne de l'air d'Eve est de 43 g/mol, et son indice adiabatique est de 1,20. Même si la composition de l'atmosphère d'Eve est inconnue, ces valeurs suggèrent qu'il est majoritairement constitué de dioxyde de carbone (CO2). Une autre possibilité est une atmosphère d'éthane gazeux (C2H6) et d'autres composés. Si on assume que le carburant liquide du jeu est du kérosène, la blague selon laquelle les océans d'Eve sont faits de carburant liquide est accentuée. En effet, le kérosène est souvent mélangé à du colorant violet avant d'être vendu. Avec une atmosphère d'hydrocarbures, il est facile d'imaginer des réactions aboutissant à la formation de RP-1, le kérosène utilisé dans les fusées. Une atmosphère de 90% de CO2 et 10% de C2H6 aurait une masse molaire et un indice adiabatique correspondant aux valeurs précédentes, bien que d'autres mélanges répondent également à ces caractéristiques.

Comme toutes les autres atmosphères du jeu, la densité de l'atmosphère diminue exponentiellement avec l'altitude. La hauteur d'échelle varie avec l'altitude, un changement par rapport aux versions avant la pre-1.0. Le profil pression-altitude est globalement constant et indépendant de la température. Le tableau suivant donne la pression atmosphérique à différentes altitudes au-dessus du niveau de la mer.

Altitude (m) Pression (Pa) Pression (atm)
0 506 625 5.000
2 500 329 212 3.249
5 000 217 760 2.149
7 500 151 432 1.495
10 000 109 422 1.080
12 500 77 912 0.769
15 000 54 946 0.542
20 000 29 097 0.287
25 000 16 457 0.162
30 000 8 327 0.082
35 000 3 688 0.036
40 000 1 526 0.015
50 000 543.2 0.005
60 000 192.6 0.002
70 000 40.41 0.000
80 000 3.500 0.000
90 000 0 0.000

La surface d'Eve est très chaude, avec une température moyenne au niveau de la mer de 135 °C. À part entre 50 et 60 km, la température décroit avec l'altitude dans l'atmosphère, jusqu'à une altitude de 70 km. Au-delà, l'atmosphère raréfiée se réchauffe avec l'altitude. Malgré les températures de surface importantes, l'absence de stratosphère signifie que l'atmosphère d'Eve est plus froide que celle de Kerbin aux altitudes supérieures à 26,5 km. L'augmentation de la température au-delà de 70 km d'altitude suggère la présence d'une thermosphère.

La température de l'air varie avec l'altitude et le moment de la journée. Au niveau de l'équateur, les températures au niveau de la mer varient de 147°C de nuit à 156°C de jour. Aux pôles, les températures varient entre 87 °C et 95 °C. L'axe de rotation d'Eve n'étant pas incliné, il n'y a pas de saisons.

Depuis l'intérieur de l'atmosphère d'Eve, le ciel apparaît indigo de nuit et violet de jour. Au lever et coucher du Soleil, le ciel est vert. La couleur du ciel d'Eve est probablement causée par des poussières de la surface soulevées par les vents, même s'il a également été suggéré que l'iodine soit un composant de l'atmosphère, responsable de sa couleur.

Vol atmosphérique

La densité de l'atmosphère d'Eve la rend particulièrement adaptée pour l'aérocapture depuis un vol interplanétaire à grande vitesse. L'altitude du périapside requis pour une aérocapture réussie dépend des caractéristiques de frottement du vaisseau, sa vitesse d'arrivée, et l'apoapside désirée pour l'orbite finale. La meilleure façon de déterminer cette altitude est expérimentalement; toutefois, pour un transfert de Hohmann depuis Kerbin, la valeur médiane est de 62 km. Des boucliers thermiques sont indispensables pour éviter des surchauffes destructives.

Les parachutes sont très efficaces dans l'atmosphère d'Eve. Il en faut trois fois moins que sur Kerbin pour atteindre le même résultat.

Les pieds d'atterrissage ont tendance à casser à cause de l'importante gravité et, surprenant, de la pression atmosphérique de la planète.

À cause de la pression atmosphérique importante, les moteurs fonctionnent mal à faible altitude. Les moteurs les plus adaptés sont l'Aerospike, le Vector et le Mammoth.

Les réacteurs d'avions ne fonctionnent pas dans l'atmosphère d'Eve car elle ne contient pas d'oxygène - ils font du bruit et consomment du carburant, mais ne produisent pas de poussée. Les avions avec d'autres moyens de propulsion fonctionnent par contre très bien, et sont un très bon moyen d'explorer la planète. L'altitude nominale de vol est entre 25 km et 35 km, là où l'atmosphère crée suffisamment de portance pour voler et diriger, mais pas assez de frottements pour trop freiner l'avion.

Océans

Une grande partie de la surface d'Eve est recouverte d'océans d'"Explodium", un liquide d'une masse volumique de 1,5 tonnes par m³, qui est très probablement une forme de carburant pour fusées. Un liquide possédant des caractéristiques proches de l'Explodium est le peroxide d'hydrogène (H2O2), d'une masse volumique de 1,45 tonnes par m³, et qui peut être utilisé comme monergol.

Eve est l'un des trois corps célestes du jeu avec des océans, avec Kerbin et Laythe.

Science

L'orbite et l'atmosphère d'Eve ont un multiplicateur de science de 7, ce qui est plutôt dans la moyenne. Par contre, la surface a un multiplicateur de 12, ce qui est le troisième plus grand multiplicateur du système Kerbol. Eve possède 15 biomes, et on peut récupérer de la science propre à chacun d'eux. Ses principales caractéristiques sont un grand océan d'Explodium avec quelques îles et hauts-fonds, ainsi que les continents et les pôles. Au sein des continents, on trouve trois grandes zones de liquide, l'une d'elles étant un lac de cratère. Il y a également des zones couvertes d'Impact Ejecta.

Liste des biomes

Carte des biomes de Eve depuis la 1.2
  • Pôles
  • Plaines
  • Plateaux
  • Haut plateaux
  • Petites montagnes
  • Sommets
  • Impact Ejecta
  • Océan d'Explodium
  • Lac d'Akatsuki
  • Hauts-fonds
  • Lac de Cratère
  • Océan Ouest
  • Olympus
  • Cratères
  • Océan Est

Satellites naturels

TinyGilly.png
Gilly

Le seul satellite naturel est un petit astéroïde capturé nommé Gilly. Il est situé dans une orbite hautement excentrée et inclinée. Il s'agit du plus petit corps du système Kerbol, et de celui ayant de loin la plus faible gravité (ce qui est ironique, Eve ayant une gravité très forte).

Statistiques orbitales

Se rendre sur Eve requiert le moins de delta-v de toutes les planètes grâce à sa forte gravité et son atmosphère épaisse qui compensent les difficultés causés par la légère inclinaison de son orbite et simplifie les manœuvres d'aérocapture, de transfert et d'atterrissage. Malheureusement, le décollage et le retour y requièrent pour les mêmes raisons le plus de delta-v de n'importe quelle corps à surface solide.

La combinaison de haute gravité et d'atmosphère dense rend les missions de retour d'Eve très difficiles. Une mise en orbite depuis le niveau de la mer requiert environ 7000 - 7500 m/s de delta-v. Se poser et décoller du sommet d'une des montagnes d'Eve peut grandement réduire ce chiffre (et donc permettre des lancements réussis avec des fusées bien plus légères). Le plus haut sommet d'Eve culmine à 7540 m, aux coordonnées (25° S, 158.5° W)

L'orbite synchrone d'Eve est située à une altitude de 10 373,195 km. La vitesse d'un satellite sera de 858,95 m/s et aura une période orbitale correspondant à un jour sur Eve soit 22,5 heures ou 81000 secondes.
Pour une orbite semisynchrone d'½ jour d'Eve (11,25 heures ou 40500 secondes), une orbite de 6275,676 km au dessus Eve est nécessaire avec une vélocité de 1082,2 m/s.

Barrières d'accélération temporelle

Avance rapide Altitude minimum
Partout
5× 90 000 m (sortie de l’atmosphère)
10× 90 000 m (sortie de l’atmosphère)
50× 90 000 m (sortie de l’atmosphère)
100× 120 000 m
1 000× 240 000 m
10 000× 480 000 m
100 000× 600 000 m


Galerie

Bugs

  • Eve possède une gravité plus importante que Kerbin, ce qui restraint les sauts des Kerbals à 50 cm et rend les jetpacks d'EVA inutiles. Ceci implique que si un Kerbal tombe de plus de 4 m, il impactera le sol avec une vitesse bien plus importante que sur Kerbin. Ceci peut causer un glitch dans lequel le Kerbal rentre dans le sol puis accélère à des vitesses phénoménales, parfois plus que la vitesse de la lumière, ce qui projette le Kerbal sur une trajectoire hyperbolique autour de Kerbol, s'il n'est pas tué par la chute. Ils peuvent emporter quelque chose dans l'espace interstellaire avec eux s'ils percutent un objet au lieu du sol.
  • Les panneaux solaires casseront probablement en vol, même avec une vitesse très faible. Il est judicieux d'attendre d'être posé avant de les déployer. Cependant, ils peuvent également casser en surface, même rétractés. Ceci est probablement du à la forte gravité d'Eve.
  • Les rovers peuvent être compliqués à conduire sur la surface d'Eve à cause de la gravité, car les roues du rover casseront facilement. En contrepartie, la gravité descend le centre de gravité du rover, le rendant moins enclin à se retourner. Même si ce n'est pas un glitch, il peut y avoir des problèmes avec un Kerbal assis dans le siège de commande externe.
  • Lors d'un atterrissage trop rapide, un vaisseau peut couler dans la surface d'Eve. Ceci peut être corrigé en utilisant des pieds ou des moteurs pour soulever le vaisseau.

Mises à jour

1.2
  • Ajout de biomes
  • Courbe de pression d'Eve refaite pour supprimer des erreurs.
0.90
  • Ajout des biomes
0.21
  • Terrain et textures refaits.
0.18
  • Altitude du terrain diminuée.
0.17
  • Version initiale.

Notes